Vous avez dit Préparation mentale?
 
Trouvez l'équilbre entre performance et bien être
Devenez aussi bon en compétition qu'à l'entrainement

 

La préparation mentale : Confiance en soi, émotions et au delà...

Le mental est un terme assez flou qui revêt pourtant une importance considérable dans la pratique sportive et même dans la vie de tous les jours.

Qu’est-ce-que le mental ? Est-ce inné ? Peut-on le travailler et comment ? 

La notion est aussi abstraite que fondamentale.

Avoir un mental d’acier est l’objectif de nombreux individus, qu’ils soient sportifs ou non.

 

Expliquer ce qu’est le mental s’avère compliqué, et la plupart du temps, chaque sportif a sa propre idée sur ce terme.

Le mental est d’ailleurs souvent un justificatif de la défaite, mais aussi parfois de la réussite. « C’est un mot fourre-tout qui recouvre beaucoup de choses, qui veut tout et rien dire à la fois, tout comme le mot “physique”, auquel le sportif est aussi habitué ».

Le mental, c’est quoi ?

Le mental, c’est ce qui se passe au niveau des connexions neuronales. C’est tout qui touche au fonctionnement de l’individu via son cerveau.

Quoi qu’on fasse, le cerveau est en activité : les connexions nerveuses donnent des indications aux muscles, à partir de tout ce qui touche à la perception, aux sensations, ou encore à l’identification.

La mémoire et l’attention sont impliqués et les émotions peuvent impacter ce fonctionnement.

Sans oublier la motivation, c’est à dire ce qui pousse à agir. Tous ces aspects caractérisent le mental d’un individu.

Il y a évidemment une part d’inné dans le mental.

Certains individus sont plus anxieux que d’autres par exemple, et ce trait de caractère peut impacter un comportement face à l’action, et ainsi paralyser ou au contraire transcender à l’effort.

 

Il y a aussi une grande part d’acquis dans le « psychologique » : les expériences de la vie et l’éducation font évoluer et modifient la perception ou la sensibilité de chacun. 

Les acquis prouvent surtout qu’il peut y avoir une progression sur le plan mental.

 

De la même manière qu’il y a une préparation physique, il y a une préparation mentale.

 

Elle vise à développer les habiletés mentales (comme l’imagerie mentale, la mémorisation…), à reconnaître et gérer les émotions, à entretenir la motivation, et parfois à tenir compte de l’environnement du sportif et de son entourage.

 

L’individu est capable de changer son comportement et sa façon de faire. C’est notamment mon rôle de préparatrice mentale.

La préparation mentale est un entrainement. A part qu'au lieu d'entraîner ses muscles on entraine ses neurones.

La préparation mentale : pour qui, pour quelles disciplines?

Pour tous les sportifs qui souhaitent progresser et optimiser leur potentiel grâce « à ce petit truc » qui fait la différence

A partir de 11 ans.

  • niveau : amateur, semi-pro, professionnel

  • âge : à partir de 11 ans

J'interviens aussi bien pour les sports individuels (tennis, course à pieds, natation, escrime...) que pour les sports collectifs (football, rugby, volley....)

La préparation mentale : pour quoi?

La préparation mentale vient se positionner comme un complément de la préparation physique et technique.

 

Son entrainement consiste à développer vos habilités mentales : 

  • de bases : Les 1ères à construire pour que les autres se développent. Travail sur la confiance en soi, la capacité d’engagement, la motivation et la fixation d’objectifs.

  • cognitives : traitement de l'information. Comment prendre une décision pertinente au bon moment. Sur quoi je me focalise (gestion de la concentration et des distractions

  • psychosomatiques : ce qui est en lien avec la gestion des émotions et de l'activation du sportif. Comment arriver à se relâcher, à se relaxer. Comment gérer son stress et ses émotions ainsi que son agressivité selon les situations. 

 

dans l’objectif d’optimiser votre performance sportive tout en favorisant le plaisir de la pratique.

Vous familiariser avec des techniques et des outils, alterner théorie et mise en pratique pour vous ajuster continuellement à toutes les situations qui se présenteront au moment présent.

 

Augmenter les possibles, pour que vous puissiez choisir librement et avec lucidité les solutions qui semblent les plus adéquates.

 

Et sinon, comment se passe un accompagnement en préparation mentale...